Vous souhaitez:
Les émissions

Gary Généreux répond à
Isabelle Giordano sur France Inter
Estelle Denis
présente le concept dans 100% Mag

Le blog de Gary Généreux
« Très petit - je n'avais pas trois ans - je demandais à mes parents pourquoi…»
Lire
L'intelligence collective
Le métalangage de Pierre Lévy appliqué au partage des savoirs
Comprendre
Reportage
Tuteur Plus

Gary Généreux citoyen d'honneur

Reportage Fondation de France

Reportage Mantes la jolie

IEML : Evaluation de l’activité dans l’espace sémantique de l'association dixiemefamille.com

Article Wikipédia sur IEML


Vers un web sémantique pour l’intelligence collective

par Gary Généreux, président de l’association dixiemefamille.com

télécharger au format Word
télécharger au format pdf


A moins d’y parvenir, tout projet n’est rien de plus qu’une idée.Depuis 15 ans, un chercheur français, Pierre Lévy, travaille à mettre la sienne sur orbite avec une telle pugnacité que l’université d’Ottawa (Canada) a créé pour lui en 2002 une chaire d’intelligence collective et un programme de recherches de 7 ans.

De quoi s’agit-il ?


1er séminaire international IEML à l'université de Montréal (septembre 2007)

De l’établissement d’un métalangage IEML (Information Economy Meta Language), autrement dit un langage logique qui permet le calcul, la comparaison et la mise en relation des actions effectuées et informations détenues par des intelligences collectives. Ce nouveau langage qui n’est pas totalement un langage informatique, mais un langage de communication, sera un jour prochain utilisé non seulement par les associations, les organismes, les groupements industriels et toutes les communautés diverses, mais mis également à la disposition d’un simple utilisateur d’internet, comme vous et moi à travers un moteur de recherche personnel adapté aux besoins d'une intelligence collective, qui non seulement vous délivrera des informations à la même vitesse que les moteurs de recherches actuels, mais dans l’ordre où vous souhaiteriez les obtenir et non dans l’ordre que ledit moteur, aura lui-même décidé suivant son algorithme auquel bien entendu, on ne peut pas toucher.


Reprenons:

Le constat de Pierre Lévy est le suivant : Internet est plus puissant que l’imprimerie, la radio ou la télévision parce qu’il permet une communication transversale et surtout, une meilleure exploitation de la mémoire collective.En d’autres termes, nous ne sommes « intelligents » que grâce aux différents savoirs transmis de générations en générations.

Il tempère cependant l’utilisation d’Internet en constatant qu’il existe aujourd’hui des centaines d'organisations différentes et incompatibles des données. Les meilleurs moteurs de recherche ne s’attaquent qu’à 10 ou 20% de leur contenu. Cependant, grâce à cette masse des données, on trouve presque toujours quelque chose et on est content.

Il y a donc, un besoin urgent de chercher un autre mode de classification. Nous sommes dans la situation d’un réalisateur qui va tourner jour et nuit pendant des années pour ne rien rater et qui, dépassé par l’abondance de ses richesses, des millions de kilomètres de pellicules, ne montera jamais son film.

D’où l’invention de Pierre Lévy : créer un langage de description, un « métalangage » donc, qui puisse construire des réseaux de concepts et de processus (ontologie en informatique) en s’affranchissant des problèmes liés aux langues naturelles qui ne sont pas faites pour être traitées par des ordinateurs mais par des cerveaux humains.

En d’autres termes, au risque de nous répéter, le moteur de recherche classique repère une suite de lettres et de chiffres existants, et les délivre, certes à la vitesse de la lumière, en partant du plus consulté au moins demandé (pour faire court) alors que les futurs moteurs de recherche utilisant le métalangage de Pierre Lévy, délivreront des informations sémantiques (qui font sens), parce que ces informations auront été au préalable « transformées en concepts. ». Là, est la différence. Et elle est énorme.

Notons bien que dans le cas d’IEML l’utilisateur final n’aura pas à apprendre ce langage. Il continuera à travailler dans sa langue naturelle.



Pourquoi Pierre Lévy a-t-il choisi l’association dixiemefamille.com pour une première application de ses travaux ?

Un bref retour sur notre concept :

« Neuf familles se regroupent grâce à Internet et à un système original de partages de connaissances pour les mettre à la disposition d’une 10eme famille en situation de détresse sociale.» Ce système est piloté par le Solidariciel, un logiciel-base de ressources de notre conception.

En d’autres termes, notre objectif repose sur une idée simple : des communautés de neuf familles se rassemblent pour décrire des contenus, - ici des actes solidaires réussis - et permettre aux autres d’y accéder. L’idée repose donc bien sur le partage des savoirs.

Lorsque les adhérents s’inscrivent sur notre site, il leur est demandé de choisir dans une banque de données les trois savoirs qu’ils maîtrisent le mieux pour les mettre à la disposition des 10eme familles, celles qu’ils vont aider dans les domaines sensibles tels que recherche d’emploi, remotivation, logement, surendettement etc.

Connaître les compétences de ces familles-ressource est essentiel pour nous afin de bien saisir leur identité. Et de déterminer leur capital social, technique, intellectuel, culturel etc. pour les mettre en adéquation avec les problèmes des dixième familles.


Pourquoi sommes nous persuadés que le Métalangage de Pierre Lévy nous apportera une grande amélioration ?

Pierre Lévy et Gary Généreux

Dans quelques mois, dès que nous serons en mesure d’utiliser cette technique appliquée à notre partage de savoirs, les adhérents seront étonnés de constater qu’une évaluation originale et rigoureuse de leurs actes solidaires accomplis envers les dixième familles va leur faire découvrir un aspect positif d’eux mêmes qu’ils ignoraient. Ou qu’ils connaissaient mal. De là à dire que ce constat va les rendre meilleurs, ou plus intelligents, il n’y a qu’un pas que nous ne franchirons pas, mais grâce à l’application de la solidarité bien comprise, sans faire d’efforts particuliers, ils découvriront en fait ce que nous cherchons tous, à des degrés divers, dans notre quotidien : des capacités insoupçonnées. Et être connus et reconnus.

Cerise sur le gâteau : ce métalangage permet également de surmonter la barrière des langues. Ce qui signifie que même si dixiemefamille.com possède à ce jour une version anglaise, lorsque nous aurons traduit notre concept à l’aide de l’ontologie IEML, il pourra être perçu, compris, et pourquoi pas reproduit dans le monde entier par d’autres associations et collectivités. Et si l’anglais, utilisé par environ 31% des utilisateurs d’Internet dans ce monde (leur première langue, s’entend) n’est pas encore détrôné par les 16% des internautes sinophone, nombre qui a quintuplé en sept ans, il en prend le chemin. (Cf internetworldstats.com).

Des membres de dixiemefamille.com travaillent sur ce projet en compagnie d’une quarantaine d’autres chercheurs dans le Monde, dont le laboratoire Paragraphes de Paris VIII et le CRC d’Ottawa.2010 devrait voir la première possibilité d’accès à un moteur de recherche intégrant l’ensemble de ces fonctionnalités. Laissons pour conclure la parole à Pierre Lévy : « Comme on va plus loin en voiture qu’à pied, on pensera plus loin avec l’ontologie IEML. Disons-le, cela nous rendra plus intelligents ».

Plus sages ? C’est un autre débat.

Gary Généreux




Si vous souhaitez apporter votre contribution à ce projet ou obtenir des précisions, contacter :

Gary Généreux : gary.genereux@wanadoo.fr (06 80 74 64 29)

Ou Samuel Szoniecky : samszo@free.fr (06 62 43 87 56)

Ou voir le site du projet.

Une interview de Pierre Lévy, « Le Monde » du 25 juin 2007

Ou encore www.dixiemfamille.com voir: IEML: évaluation de l'activité dans l'espace sémantique de dixiemefamille.com

Raisons pour lesquelles l’initiative IEML veut construire une ontologie de la dixiemefamille.com
par Pierre Lévy

L’initiative IEML rassemble les communautés et individus désireux de contribuer au développement du métalangage IEML, du protocole d’intelligence collective (CIP) et de leur utilisation.L’initiative IEML est basée sur un principe de création collaborative et de mutualisation de son capital intellectuel. Sont notamment créés et partagés par les membres de l’initiative les cinq types de productions suivantes :

§ Les savoirs et savoir-faire concernant IEML et le CIP (publications, documents didactiques, séminaires, conférences, cursus de formation et d’apprentissage, certifications de compétences)

§ Les unités lexicales IEML et leurs traductions en langues naturelles (par l’intermédiaire du dictionnaire IEML multilingue),

§ Les ontologies ou modules ontologiques IEML,

§ Les métadonnées sémantiques publiques (par l’intermédiaire du CIP),

§ Les modules logiciels open-source : interfaces, moteurs de recherche sémantique, modules d’indexation automatique, parseurs IEML, éditeurs de formules IEML, éditeurs d’ontologies IEML, supports de réseaux sociaux adressés par IEML, projections multimedia du contenu de l’espace sémantique, etc

Ces cinq types de produits mutualisés représentent le capital intellectuel commun de l’initiative IEML.

NB : Le Laboratoire Paragraphe de Paris VIII et l’Association « 10° famille » sont les premiers membres français de l’initiative IEML.


Page d’accueil ] | [ Haut de page ]

© Dixiemefamille.com 2017